Cercle Lyonnais d'Egyptologie Victor Loret

Un labyrinthe thébain. La tombe de Padiaménopé (TT 33)

Par Isabelle REGEN (docteur en égyptologie, ancien membre scientifique de l'IFAO, ingénieur de recherches à l'Université Montpellier 3).


Située sur la rive ouest de Louqsor, dans la nécropole de l’Assassif, la tombe n° 33 est l’un des plus vastes tombeaux de Thèbes : elle comprend vingt-deux salles souterraines réparties sur quatre niveaux différents.

Véritable tombe-labyrinthe, la sépulture du prêtre-ritualiste en chef Padiaménopé (Pétaménophis) se situe au cœur d’une enceinte d'une superficie de 9900 m². Les parois consignent sur plus de 2620 m² une anthologie de la littérature funéraire égyptienne (Textes des Pyramides, Textes des Sarcophages, Livre des Morts, Ouverture de la Bouche, Livres du Monde Inférieur, textes astronomiques…). Ces textes, offrant souvent des versions nouvelles et améliorées, constituent pour la plupart la dernière notation écrite connue de ces compositions (Livres du Monde Inférieur). Si les parois de la tombe sont couvertes d’inscriptions, on dispose paradoxalement de très peu d’informations sur son propriétaire, le prêtre et savant Padiaménopé, qui vécut au 7ème siècle avant J.-Chr. (fin XXVème – début XXVIème dynastie).


Biographie

Doctorat Études Orientales (égyptologie) - Université Montpellier III (2002).

Assistante de l’Adjoint aux publications de l’IFAO, Le Caire (2002-2003).

Membre scientifique égyptologue de l’IFAO, Le Caire (2003-2007).

Ingénieur de recherche, Université Montpellier III-UMR 5140 CNRS (depuis 2007). Participe à l’élaboration d’un dictionnaire égyptien ancien – français sous la direction de Dimitri Meeks.

Missions archéologiques à Bahariya, Abou Rawach, Karnak, Bâb al-Tawfiq, Assassif (tombes de Padiaménopé (TT 33), Harwa (TT 37) et Pabasa (TT 279).

© Cercle d'égyptologie Victor Loret - Responsable : Luc Gabolde / Dernière mise à jour : 15/08/2010 - PAO : C. Bon, P. Laberny, M. Le Men.